Loisirs écologiques : Kezako ?

Loisirs écologiques.

On peut souvent se demander : mais comment profiter de nos vacances en étant éco-responsables ?

En réalité, de nombreuses activités bien connues permettent déjà de réduire notre impact environnemental. Il peut tout aussi bien s’agir d’activités artistiques, sportives ou encore manuelles. Les loisirs écologiques sont ainsi variés.


La randonnée. Loisirs écologiques.

La randonnée écologique ne diffère pas fondamentalement de la randonnée classique dans le sens ou l’on prend plaisir à découvrir la nature, la flore et parfois la faune. La randonnée écologique est aussi un moment d’échange et de partage avec d’autres marcheurs. Toutefois, la randonnée écologique a cela de particulier, c’est qu’elle milite et. agit pour que la nature soit plus propre et décharger des déchets laissés au fil du temps par des randonneurs peu scrupuleux. Des marcheurs pollueurs ou encore des habitants utilisent encore la nature comme décharge gratuite de proximité. 

montagnes randonnée

Le Landart

Le land art est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Généralement, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments et soumises à.l’érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos. Les premières œuvres ont été réalisées dans les paysagesdésertiques de l’Ouest américain à la fin des années 1960. Les œuvres les plus imposantes, réalisées avec des équipements de construction, portent le nom d’earthworks (« terrassements »). Loisirs écologiques.

Les ateliers jardinage. Loisirs écologiques.

Les ateliers de jardinage permettent de privilégier la lutte biologique ou la lutte intégrée elle est.souvent aussi efficace que la lutte chimique et moins toxique pour le consommateur. Cela favorise aussi les cultures associées pour bénéficier des interactions bénéfiques entre plantes. Généralement on utilise du purin d’ortieet autres préparations naturelles comme le savon noir dilué (contre pucerons et chenilles), le bicarbonate de soude dilué (contre les maladies et les champignons). On peut aussi composter des déchets pour disposer d’un terreau de qualité ou encore récupérer des eaux de pluie pour économiser l’eau et alléger sa facture.

Le Plogging. Loisirs écologiques.

Le plogging est une activité de nettoyage citoyen qui se décrit comme une combinaison de jogging et de ramassage de déchets. Il vient du mot suédois : plocka upp (ramasser) et de jogging. Il s’agit pour le joggeur de se doter d’un sac poubelle et de ramasser les ordures et.autres déchets trouvés le long de son parcours de course. En tant qu’entraînement, il permet de varier les mouvements du corps en ajoutant des flexions, des accroupissements et des étirements à l’action principale de la course.

Parc à loisir écologique

Le parc écologique a pour but de protéger l’écosystème dans lequel il est aménagé, bien que ces régions servent.également de loisirs et permettent à la population de connaître la nature d’un lieu donné. Grâce à l’intense attention que les autorités accordent aux parcs écologiques, les aires protégées permettent le développement de diverses recherches et études scientifiques. Un parc écologique contribue donc à générer des connaissances précieuses sur les animaux, les plantes et le reste de l’écosystème en question. Selon les caractéristiques formelles, un parc écologique peut être classé de différentes façons et avoir des noms différents.

Le vélo. Loisirs écologiques.

C’est la pratique du vélo de loisirs pour une durée variable, de quelques heures (promenade) à plusieurs jours consécutifs (par exemple vacances). Le voyage à vélo peut s’étendre sur plusieurs milliers de kilomètres à travers plusieurs pays ou continents en plusieurs mois voire quelques années. La randonnée à vélo se pratique, seul, en famille, en groupe d’amis ou dans une structure professionnelle, ou associative telle la FFCT ou MDB.

L’équitation. Loisirs écologiques.

Les disciplines d’équitation sont très nombreuses et variées. Les sports équestres comptent trois disciplines olympiques : saut d’obstacles, dressage, et concours complet d’équitation. Parmi les disciplines les plus pratiquées figurent également la randonnée équestre, l’endurance, l’équitation western et la voltige en cercle. Ces dernières années, l’équitation éthologique s’est fortement développée, ainsi que la voltige cosaque et des spectacles équestres tel que le carrousel. Le succès du couple formé avec un cheval dépend notamment de la relation de.confiance et de respect qui s’établit entre l’être humain et l’animal. En compétition, l’équitation est l’un des rares sports où hommes et femmes concourent à égalité. Généralement, les distinctions se font en fonction du niveau des cavaliers, des chevaux, et de la difficulté des épreuves.

Les activités nautiques. Loisirs écologiques.

Les sports nautiques ou sports aquatiques regroupent par définition tous les sports qui se pratiquent dans l’eau. Ces sports peuvent se classer en différentes catégories : les sports de piscine, les sports subaquatiques, les sports d’eau vive et les sports de navigation.

Le yoga. Loisirs écologiques.

Originaire d’Inde, le yoga, est une discipline millénaire qui inclut des postures corporelles (asanas), des exercices.de contrôle de la respiration (pranayamas) et des exercices de méditation. Le mot « yoga » provient du Sanskrit et signifie joindre ou unifier, symbolisant l’union du corps et de la conscience.