Comment adopter une attitude éco responsable en vacances ?

Publié par Tévy Vallée le

affiche bannière avec texte indiquant découvrez vite nos astuces pour une démarche éco responsable

Aujourd’hui, de plus en plus de voyageurs adoptent une démarche éco responsable. Ils deviennent soucieux de l’environnement et inversent les tendances actuelles. Le monde est en pleine évolution, donc les manières de voyager le sont aussi. Cela montre qu’il est important de changer nos habitudes (comme on dit : il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis).

C’est seulement l’année dernière que j’ai eu le fameux déclic et que j’ai eu une vraie prise de conscience écologique. Mieux vaut tard que jamais dira-t-on. J’ai donc commencé à adopter de bons réflexes écologiques au quotidien, puis naturellement j’ai développé cette attitude en vacances.

Est-ce pour vous qu’il est important de respecter l’environnement et les populations même lorsque vous êtes loin de chez vous ?

J’ai donc réfléchi à quelques conseils et astuces à adopter afin de vous apporter quelques solutions pour voyager différemment et surtout plus respectueux de la nature et de l’autre.

Vous trouverez ainsi dans cet article 5 astuces pour voyager de manière éco responsable.

Avant le départ : 

La chose la plus importante est de bien s’informer sur la destination choisie avant de partir. Tout d’abord, il est nécessaire de s’interroger sur la politique environnementale développée par le pays. Par exemple, essayez de voir si le pays en question dispose de l’eau potable, si le tri des déchets est mis en place… Il est important de savoir tout cela pour pouvoir prendre des dispositions nécessaires. Si l’eau n’est pas potable, prévoyez une gourde filtrante pour éviter l’achat de bouteilles plastique (retrouvez une sélection de gourdes ici).

Par ailleurs, renseignez-vous également sur le type de régime mis en place par le gouvernement, voyez s’il s’agit d’une démocratie, d’une dictature, si le droit des femmes est respecté, si le travail des enfants n’est pas présent, s’il n’y a pas de violations des droits de l’Homme, etc… Tout bon voyageur qui se respecte est libre de choisir sa destination, mais le voyageur éco responsable cherchera à ne pas avoir un impact négatif sur les populations locales.

Être éco responsable une fois sur place : 

Quand vous voyagez, vous découvre de nouveaux endroits, de nouvelles cultures, donc de nouveaux modes de vie. Tout cela vous fait sortir de votre zone de confort, mais il est important de respecter la culture de l’autre et son environnement. Soyez curieux, ouvert d’esprit, ne jugez pas ! Chacun a ses propres habitudes, alors peut-être qu’elles sont contraires aux vôtres, mais essayez de rester tolérants.

deux dommes marchent en Inde

Lors de vos déplacements : 

Une fois qu’on est sur place, on est tenté de visiter un maximum de choses en un minimum de temps. Pourtant, prenez le temps de découvrir chaque endroit que vous visitez, cela vous donnera une expérience plus authentique car vous apprécierez passer du temps avec les populations locales. Privilégiez les trajets courts, en vélo, à pied, en transport en commun… évitez au maximum de prendre la voiture pour pouvoir réduire votre empreinte carbone et que votre comportement s’inscrive dans une démarche éco responsable.

tramway électrique éco responsable à lisbonne, au Portugal

Manger éco responsable : 

Tant qu’on parle de votre assiette, sachez qu’il est important de manger frais et de saison lorsqu’on désire être écolo. Que vous soyez en France ou à l’étranger, privilégiez une alimentation locale et utilisez une vaisselle réutilisable. Non seulement c’est meilleur pour la santé, mais cela permet surtout de faire marcher l’économie locale !

Quelles activités choisir ? 

Un voyageur écolo respectera les activités typiques de la région ou du pays qu’il visite. En effet le choix des activités pourra avoir un impact direct sur l’économie locale et sur l’environnement. Privilégiez les activités organisées par les gens sur place, afin de pouvoir créer des relations et pouvoir partager des expériences. Faites attention au choix de vos activités, il faut qu’elles ne nuisent pas à la faune et la flore locale.

Et voilà, faire mieux, ce n’est pas forcément compliqué ! Il est facile d’adopter des petits gestes meilleurs pour la planète. N’hésitez pas à proposer vos idées et gestes concrets en commentaires pour les futurs lecteurs.

Découvrez aussi :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *