Découvrir Madagascar autrement à travers le tourisme solidaire

Publié par Michael le

Plusieurs types de voyage s’offrent aux voyageurs pour découvrir Madagascar. L’écotourisme est très prometteur avec la nature luxuriante et la culture aussi variée que fascinante dont l’île possède.

En effet, cette forme de voyage est une opportunité de contempler les merveilles naturelles et culturelles malgaches, rencontrer les habitants ayant la grande réputation d’être très aimables et chaleureux. Le tout, dans le respect total de l’environnement.

Madagascar, une destination de choix pour l’écotourisme

Un riche patrimoine culturel

Unique en son genre, Madagascar se démarque tout d’abord par son immensité. Il est à noter que cet État insulaire est la 5e île du monde par la grandeur. La Grande île se caractérise aussi par son grand patrimoine culturel. Il est également à souligner que les 22 régions de Madagascar ont chacune leurs spécificités culturelles.

Une grande biodiversité

Par ailleurs, Madagascar se distingue par sa grande biodiversité exceptionnelle et son climat. Toutes ces caractéristiques permettent en effet de vivre une aventure plaisante. Mais au-delà de cela, la Grande île est une destination pour profiter d’une aventure humaine.

Une aventure humaine à Madagascar

Des vacances écologiques à Madagascar que vous pouvez organiser sur ce site vous permettent alors non seulement d’admirer les merveilles naturelles et culturelles de l’île, mais aussi de rencontrer ses habitants.

Tourisme durable

Accueillants, les malgaches seront l’un de vos plus beaux souvenirs de voyage sur l’île Rouge. À travers le tourisme durable, vous pouvez les aider. En effet, ce type de voyage participatif est une occasion de privilégier les prestations malgaches, d’acheter les produits et les artisanats régionaux.

Les sites écologiques malgaches à ne surtout pas louper

À l’occasion de votre voyage écotouristique à Madagascar, vous aurez surtout l’opportunité de visiter de nombreux sites écologiques. Parmi les plus incontournables, l’on peut citer :

Le parc national d’Isalo

Parc national Isalo

Le long de la RN7, dans la région d’Isalo, il s’agit d’une vaste étendue de terrain désertique dominée par un incroyable massif rocheux. En son sein se trouve en effet une magnifique oasis verdoyante de plusieurs espèces végétales où vous pouvez vous relaxer et vous dépayser.

Le parc zoologique et botanique de Tsimbazaza

Il s’agit d’une étape incontournable d’un voyage solidaire à Madagascar, notamment si vous comptez rester dans la capitale. De nombreux animaux de l’île y sont représentés, comme le paon bleu, le faisan doré, le lémur catta, etc. Diverses espèces de plantes et d’arbres sur la grande île y sont aussi au rendez-vous.

L’allée des Baobabs

Allée des Baobabs

Au sud de l’île, cette aire protégée permet de contempler l’arbre le plus emblématique de Madagascar : les baobabs. Hauts de plus d’une vingtaine de mètres, ceux-ci bordent une route secondaire de près d’un-demi-kilomètre, d’où le nom du site.

Le parc national Mantadia

À l’est de Madagascar, dans la région de Moramanga, ce parc est un véritable sanctuaire animal et végétal. Sa grande particularité est en effet sa forêt dense et humide où habite une grande concentration d’animaux exotiques, dont des lémuriens, des reptiles, des amphibiens, etc.

La réserve naturelle de Lokobe

Au nord-ouest de Madagascar, notamment sur l’île de Nosy Be, cette réserve naturelle est aussi riche en faunes exotiques, dont quelques espèces endémiques. Le Mantella Ebenaui en est une. Il s’agit en effet d’un amphibien de 25 mm facilement reconnaissable par la couleur orange de son dos.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *